Histoire de Flandre (T. 1/4)

Histoire de Flandre (T. 1/4)

Author:
Baron Joseph Marie Bruno Constantin Kervyn de Lettenhove
Author:
Baron Joseph Marie Bruno Constantin Kervyn de Lettenhove
Format:
epub
language:
French

%title插图%num
Author: Kervyn de Lettenhove, Joseph Marie Bruno Constantin, Baron, 1817-1891
Flanders (Belgium) — History
Histoire de Flandre (T. 1/4)
Note sur la transcription: Les erreurs clairement introduites par le typographe ont été corrigées. L’orthographe d’origine a été conservée et n’a pas été harmonisée. Les numéros des pages blanches n’ont pas été repris.

I

HISTOIRE
DE FLANDRE.

II
Bruxelles.—Imprimerie Alfred VROMANT.

III

HISTOIRE
DE
FLANDRE
PAR
M. KERVYN DE LETTENHOVE


TOME PREMIER


1700 AV. J.-C.—1301 AP. J.-C.
BRUGES
BEYAERT-DEFOORT, ÉDITEUR


1874

IV
Il est devenu aujourd’hui à peu près inutile d’insister sur l’importance des études historiques. Aux enseignements d’une longue expérience qu’y cherchent les esprits sérieux s’unit, pour les imaginations plus ardentes et plus vives, le charme d’un tableau dont les épisodes variés n’empruntent leurs couleurs et leur mouvement qu’à la vérité. Grandeur ou décadence, prospérité ou misère, victoires ou désastres, tout y offre des leçons et des exemples, et tandis que les peuples parvenus au faîte de leurs destinées aiment à jeter un regard en arrière sur le marais d’Evandre pour y découvrir leur modeste berceau,

Rara domorum
Tecta… quæ nunc romana potentia cœlo
Aequavit.

d’autres qui ont vu s’effacer leur influence et leur force se sentent encore plus irrésistiblement entraînés à recueillir leurs souvenirs et à entourer d’un culte pieux les ruines de leur puissance éteinte.
La Flandre a cette mission à remplir. Elle le doit aux générations qui l’élevèrent si haut qu’elle fut, pendant tout le moyen-âge, la métropole de l’industrie et le centre de la civilisation. Les palmes des conquêtes lointaines immortalisèrent ses princes et ses chevaliers plantant leurs bannières à Jérusalem ou à Constantinople, et ses communes présentèrent un spectacle non moins admirable en alliant au milieu des guerres les plus sanglantes l’héroïsme et l’abnégation du dévouement qui protége la patrie et le génie des arts utiles qui la rendent florissante.
Il faut surtout rechercher dans les annales de la Flandre les causes qui la maintinrent pendant longtemps à son apogée et celles qui la précipitèrent tout à coup vers sa chute. On ne saurait trop le remarquer: malgré les invasions du dehors et les luttes intérieures si fréquentes sous des princes hostiles à la Flandre par leur naissance, leur ambition et leurs intérêts, elle fut libre et forte tant que ses institutions et ses mœurs, se soutenant mutuellement et entourées du même respect, restèrent également libres et fortes. Le jour où la corruption passa dans les mœurs, l’anarchie pénétra dans les institutions, et dès lors, condamnée à perdre sa glorieuse individualité, il ne lui était réservé d’autre consolation que de se confondre, sous une main qui ne lui était pas étrangère, dans le grand empire de Charles-Quint.
Cette appréciation des faits généraux de notre histoire est plus exacte que celle des écrivains qui, sans tenir compte de l’esprit propre à chaque siècle, ont voulu juger nos communes tantôt d’après les systèmes de l’antiquité, tantôt d’après des théories toutes modernes.
Si les communes flamandes exercèrent une si notable influence sur toutes les communes de l’Europe, si la liberté dont on y jouissait était si équitable et si tutélaire que le commerce de toutes les nations y trouvait un asile, c’est par le caractère religieux, loyal et probe des populations qu’il faut expliquer la stabilité et la durée de l’organisation communale qui, après avoir dominé comme règle politique pendant quatre siècles, se conserva comme règle administrative pendant quatre autres siècles.
Asseoir le sentiment national sur ces bases traditionnelles, le développer en montrant sans cesse une loi providentielle et morale associée à la succession des événements, telle est la double tâche qu’il importe, en Flandre comme ailleurs, de poursuivre avec persévérance, en se plaçant au-dessus des passions du moment, pour lier l’avenir au passé.

Download This eBook
This book is available for free download!

评论

普人特福的博客cnzz&51la for wordpress,cnzz for wordpress,51la for wordpress
Histoire de Flandre (T. 1/4)
Free Download
Free Book